TECHNOLOGIES 3D
&
RENAISSANCE DU PATRIMOINE

Faire revivre le patrimoine ayant subi les outrages du temps, grâce à la réalité virtuelle
Voici un défi audiovisuel que HISTOIRE À LA CARTE a joint à sa panoplie patrimoniale, afin de valoriser le considérable parc bâti historique de notre territoire, par un biais original et créatif dont les touristes sont désormais particulièrement friands.

Notre but : la sauvegarde numérique du territoire et la transmission en faveur du plus grand nombre.

La bande-démo ci-dessus vous invite à découvrir les reconstitutions virtuelles en cours de réalisation, que vous pourrez découvrir mieux encore en suivant les liens ci-dessous :
un château enchanté à La Mothe-Chandeniers
– des jardins Renaissance & un pavillon chinois au château d’Azay-le-Rideau
– un château disparu à Richelieu
– une collégiale Renaissance aux Roches Tranchelion
un mégalithe dans le bois de Morval

Notre patrimoine est constitué d’une multitude de sites dont la restitution n’a pu encore être permise, que ce soit pour des raisons liées à leurs statuts public/privé, à l’attractivité touristique que d’aucuns considèrent selon des critères qui leur sont propres, ou encore pour des raisons budgétaires bien souvent compréhensibles.
Il en va ainsi d’un certain nombre de sites de notre Patrimoine que HISTOIRE À LA CARTE propose de restituer en 3D, en partenariat avec PLATEAU et  une équipe de passionnés regroupant plusieurs domaines d’expertise, afin de les remettre virtuellement dans l’état complet qui fut le leur à un ou plusieurs moments donnés… le but étant de permettre à tout amateur de les découvrir tels qu’ils furent avant que le temps ne leur fasse subir ses outrages…
Ces reconstitutions permettent alors des immersions en réalité augmentée, dans des lieux qui n’existent plus, comme c’est ici le cas avec notre « château enchanté« , jadis érigé aux frontières de la Vienne et du Maine-et-Loire et aujourd’hui promis à un autre destin…

Avec une application de ce type, développée pour smartphones, le visiteur peut désormais évoluer librement dans les parcs et jardins de ces lieux oubliés, et voir sous tous les angles l’intérieur des monuments ainsi reconstitués, quitte même à croiser certains personnages y ayant vécu…
Ces restitutions 3D sont alors bien évidemment établies avec une très grande rigueur, en s’appuyant sur des éléments historiques vérifiés, collectés par Ludovic MULLER et son équipe de passionnés d’histoire et de patrimoine, regroupant plusieurs domaines d’expertise : de l’architecture à l’histoire de l’art (arts décoratifs, tapisserie, mobilier, etc.), en passant par l’histoire de la vie quotidienne au fil du temps.

HISTOIRE À LA CARTE s’inscrit ainsi dans la droite ligne de l’Université François Rabelais de Tours et de la nouvelle approche de la valorisation patrimoniale et touristique qu’elle développe avec ses cursus assortis de Masters, tant en « Intelligence des Données de la Culture et des Patrimoines » qu’en « Humanités et en sciences du numérique » (CESR/Laboratoire d’Informatique Fondamentale et Appliquée).